Amicale La Créole

Amicale La Créole

ALERTE ! ...


11 novembre 2017. La Créole évoque l'Ariane et le Monge !

La grande guerre... Des millions de soldats, les poilus, morts sur les champs de batailles, dans les tranchés ou à l’assaut d’une colline dans la boue et le froid. Ces jeunes gens traversant d’anciennes collines verdoyantes rendues gris et noir par les bombardements incessants, qu’ils soient français, alliés ou ennemis d’alors méritent notre respects. Que dire des chevaliers du ciel, les aviateurs et les as qui ont fait la une des journaux de l’époque ? C’était mérité. Dans leurs drôles de machines ils ont fait preuve d’un courage admirable. Hommage leur est rendu tous les ans et c’est bien ainsi. Souvent sans le savoir ont rend également hommage à ceux qui naviguaient sur l’eau et puis... sous l’eau. L’Amicale La Créole par la voix de son président tenait à honorer les pionniers méconnus de la guerre sous-marine. Ces hommes qui plongeaient sans installation de traitement de l’air et qui restaient des heures dans les abysses sous la menace permanente des cuirassés, des torpilleurs, contre torpilleurs, avions, sous-marins et autres batteries côtières, assuraient le blocus des ports ennemis lorsque la flotte avait fait demi-tour. Oh certes ils ne méritent pas plus que leurs camarades tombés au champ d’honneur mais si l’on connaît nombres histoires de soldats et d’aviateurs qui connaît l’histoire des sous-marins Ariane et Monge. L'histoire du Monge, de son commandant le lieutenant de vaisseau Rolland Morillot et de Tango le chien mascotte du bateau qui lorsqu’il fallut évacuer le bord alors que le Monge sombrait fît demi-tour et s’en vînt sauter dans les bras du pacha pour sombrer avec lui. Le Monge venait de mener une campagne sous le feu incessant de l’ennemi, il s’est sortie de maintes et maintes attaques et c’est sous un déluge de tirs qu’il fût atteint mortellement. Le commandant fit évacuer tout l’équipage et resta à bord pour saborder le bateau. Tango a refusé que son commandant périsse seul. L'Ariane, commandé par le lieutenant de Vaisseau Léon Viort. Une opération d'envergure est mise sur pied par l'amirauté, on a besoin de sous-marins. L'Ariane est en période d'essais (GLORIAUD Séraphin Pierre Marcel, ingénieur de 2ème classe du génie maritime : embarqué à bord de l'Ariane pour suivre des essais, n'a pas hésité à rester volontairement à bord de ce sous-marin appelé à une opération de guerre). Le commandant Viort n'hésite pas et apporte à la flotte le renfort de l'Ariane. Le bateau sera coulé au large de Bizerte par deux torpilles ennemies. Le discours prononcé ce jour relatant l'histoire de l’Ariane et du Monge en a ému plus d’un dans la foule présente et notamment parmi les plus jeunes. Un adulte d’un certain âge ira même jusqu’à dire : ce chien a rendu plus humain votre discours !

 

Le sous-marin Ariane

 

 

 

Zone de patrouille de Bizerte au cap Bon. L'Ariane coulera à l'est du cap Bon

 

 

 

Le sous-marin Monge

 

 

 

La mission : pénétrer les Bouches de Cattaro ! (Kotor aujourd'hui)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lieutenant de vaisseau Rolland Morillot

 

 

Tango, la mascotte du sous-marin Monge

 

 

 

 In memoriam !

 


12/11/2017
4 Poster un commentaire

Cérémonies du 07/10/2017 à Prémian

Le vendredi 25 novembre 1977, peu avant 2 h du matin, le son lugubre d’une sirène donne l'alerte.

 

Il s’agit de prévenir du crash d'un avion militaire, de type Nord Atlas 2501, avec à son bord quatre hommes d'équipage et une trentaine de passagers. C’était le vol retour du Bagad du GEM Saint Mandrier lors d’un déplacement à Mont de Marsan.

 

Il n’arriveront jamais à destination, il n’y eut aucun rescapé.

 

Au sein de notre Amicale, il y a plusieurs anciens arpètes dont un était également en 1974/1975 sonneur au bagad du GEM.

 

Cette année les cérémonies correspondaient au 40ème anniversaire de cette tragédie. Une petite délégation de La Créole avec son drapeau s’est donc rendu à Prémian pour rendre hommage aux disparus.

 

Equipage du Nord Atlas (4)

 

 

 

 

Capitaine

Philippe LE GOFF

 

Sergent-chef

Jean-Claude BEZANGER

 

Sergent-chef

Serge LUCKEL

 

Sergent-chef

Robert SONIER

 

 

 

Encadrement (5)

 

 

 

 

Capitaine de Vaisseau

Raymond FAUCHER

 

Directrice de Foyer

Elisabeth BOISSAT

 

Enseigne de Vaisseau

Francis COINSIN

 

Aspirant

Louis RIMBAUD

 

Maître Principal

Luc KUNTZ

 

 

 

Bagadous (23)

 

 

 

 

Maître Mécanicien

Pierre NADAL

 

Second-Maître Mécanicien

Joël QUENTEL

 

Second-Maître Mécanicien

Alain BOUYDRON

 

Quartier-Maître Mécanicien

Philippe JANIN

 

Quartier-Maître Mécanicien

Philippe ORLIAC

 

Quartier-Maître Mécanicien

Louis TANGUY

 

Quartier-Maître Mécanicien

Alain DUCASSE

 

Matelot Mécanicien

Patrick MIRA

 

Matelot Mécanicien

François CHOTARD

 

Matelot Mécanicien

Didier LE GOFF

 

Matelot Mécanicien

Jean-Marie RAMBAUD

 

Matelot Mécanicien

Christian DREAU

 

Matelot Mécanicien

Claude LECOUSTAOUEC

 

Matelot Mécanicien

Joël JAFFRES

 

Matelot Mécanicien

Guy LE DOUSSAL

 

Matelot Equipage

Jean-Marc MULE

 

Matelot Sans spécialité

Ben AH-MI

 

Apprenti Mécanicien

Alain MONTAS

 

Apprenti Mécanicien

Pascal LE GALL

 

Apprenti Mécanicien

Dominique LE GOFF

 

Apprenti Mécanicien

Eric DESCARCIN

 

Apprenti Mécanicien

Didier TERREC

 

Apprenti Mécanicien

Alain SCOUARNEC

 

 

1ère cérémonie sur les lieux du crash en présence de plusieurs familles de victimes

La stèle en mémoire des victimes

Un grand nombre de délégations patriotiques et mémorielles

Deux anciens du bagad du GEM St Mandrier ont sonné en l'honneur des disparus et de leurs familles

Monseigneur Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier célébrera la messe

La petite église de Prémian était archi pleine

L'impressionnant groupe des portes drapeaux

Seconde cérémonie au cimetière où se trouve la tombe

Les sonneurs vétérans du bagad du GEM

Celui qui m'a appris à jouer de la bombarde

La Créole était là !


09/10/2017
3 Poster un commentaire

La Créole fait escale !

Escale à Sète c’est près de 300 000 visiteurs sur une semaine qui se déplacent pour voir plus de 130 navires traditionnels dont, en 2018, la présence inédite de l’Hermione.

 

Alors, lorsque le Directeur Général d’Escale à Sète demande à l’Amicale La Créole si elle peut être présente sur cet évènement maritime international, on ne va pas faire le timide.

On engage la conversation, on participe à des colloques organisés par le Staff « d’Escale à Sète ». Puis on nous demande si par hasard on ne connaîtrait pas quelques chansons de sous-mariniers. Le hasard faisant bien les choses, il se trouve que l’on en connaît quelques-unes. Rendez-vous est pris dans un estaminet du port, base arrière des chanteurs du patrimoine maritime de Sète. Et c’est partie pour une soirée fantastique dans une ambiance non moins fabuleuse. Face à nous, des pros du chant languedocien, des pros du chant de marins et des pros de la chanson paillarde. Violons, bandonéon et petite cuillères sont de sorties. Nos hôtes ouvrent les « hostilités » de façon magistrale et nous répliquons sans perdre pied alors que nous ne sommes que deux. La partie de ping-pong vocale dure ainsi jusque vers minuit avec de grands moments vocaux et musicaux. Je crois pouvoir dire que l’Amicale La Créole s’est fait de nouveaux amis.

 

 

Présentation de l'Amicale La Créole

Le sujet du jour : Patrimoine maritime et fête maritime

Après le colloque dégustation d’huîtres et de mini tielles.

C'est parti pour les chansons de marins

Une belle voix.


09/10/2017
2 Poster un commentaire

Sortie trimestrielle du 02/09/2017 Terra Vinea et Abbaye de Fontfroide

 A Portel-des-Corbières Terra-Vinea nous accueil ! A 80 m sous terre un spectacle de son et lumière dans les galeries souterraines nous stupéfie, la présence d’un espace Antiquité nous surprend, l'évocation réaliste de la consommation du vin et de la gastronomie au Moyen-Age nous titille les papilles et le musée du vigneron nous comble. A la surface, un magasin de vins et produits régionaux avec un bar à vin/restaurant nous attend.

 

 

 

 

 

 

 

 

Fondée en 1093 par quelques moines bénédictins, Fontfroide se rattache en 1145 à l'Ordre de Cîteaux et devient rapidement une des plus puissantes abbayes Cisterciennes de la Chrétienté.

 L'abbaye se situe au cœur du Massif de Fontfroide constitué de 4000 hectares de nature intacte. Baigné par le ruisseau de Fontfroide, ce somptueux ensemble cistercien des XIIème et XIIIème s. est niché au cœur d'un paysage typiquement méditerranéen.

 


17/10/2017
2 Poster un commentaire

Lorsque les sous-mariniers portent chance aux marins pêcheurs

 

Pour la seconde année consécutive les marins pêcheurs du Grau du Roi remporte le Défi des Ports de Pêche, peut être Grâce à l'Amicale La Créole.

 

Rappel des faits :

 

 

Le tenant du titre et prochain organisateur de l’événement, Le Grau du Roi – Port Camargue remporte le 30ème Défi des Ports de Pêche en Pays Bigouden !

 

 

Lettre de félicitation du Président de l'Amicale La Créole

 

 

 

Le Trophée 2016 dans le bureau du maire du Grau Du Roi lors de l'AG de l'AGASM

 

 

La casquette porte-bonheur ?

 

 

 


04/06/2017
1 Poster un commentaire