Amicale La Créole

Amicale La Créole

Une commémo pas comme les autres (Mai 2017)

       Le temps est magnifiquement agréable. Les nuages ont quitté l’azur et le soleil luit de ses rayons ardents. La mer est calme, elle semble se reposer. Quelques mouettes s’aventurent tout doucement jusqu’au centre-ville, elles ne crient pas. Il n’y a rien pour rompre la quiétude du moment. Le Grau du Roi s’éveille lentement comme pour profiter de cette douce torpeur chaleureuse.

     Les cloches de l’église ne parviennent pas à troubler le moment. Bien sûr il y a la messe, le drapeau de La Créole y a toute sa place et les sous-mariniers respects les usages. Quelques temps plus tard, tout proche du monument aux morts, nous sommes rejoints par d’autres camarades. Là, un homme grand et svelte semble s’intéresser à notre petit groupe. Il a l’air aimable comme un qui aurait fait les sous-marins ! Tudieu ! Mais c’est qu’il a vraiment fait les sous-marins ! La Sirène, il a fait la Sirène. Est-ce que l’un d’entre nous a été dessus ? Pas vraiment ou alors ça nous échappe sur l’instant. Notre porte drapeau tente bien un « J’ai fait la Sirène, enfin l’ancienne Sirène celle que les anglais nous ont loué à la fin de la guerre ! » Notre nouveau compagnon à le sourire qui s’élargit jusqu’aux oreilles : « C’est la même Sirène ! ». Bigre, foutre, diantre et palsambleu me dis-je, voilà qui n’est pas banal. La discussion s’engage. Des dates, des noms, des anecdotes sortent des souvenirs de l’un et de l’autre. Bingo ! Ça concorde, ils étaient embarqués en même temps.

Mais, la musique résonne. Il est temps de se placer. Les jeunes du conseil municipal sont en place ainsi que les jeunes marins de la PMM. Les représentants de la police, des pompiers et de la marine (Sémaphore) s’alignent également. Les discours commencent emprunts d’une certaine solennité et le soleil s’en donne toujours à cœur joie.

     Vient le moment du Président de l’Amicale des Sous-mariniers ! Le premier discours d’un président est toujours un moment fort. C’est qu’il a doublement la pression aujourd’hui notre Président. Il doit non seulement faire son laïus sans bafouiller mais en plus il ne doit pas oublier qu’il a perdu son pari !

     C’est le grand moment. D’une voix assurée et calme, il entame son discours. On dirait Malraux aux Invalides. Il ne parle que des sous-mariniers, les pages se tournent, se suivent et sa parole propose des expériences vécues. Revivre les indicibles moments d’un grenadage et le torpillage d’un bateau noir. Puis, pour signifier à tous ce qui unit les sous-mariniers, il termine en citant le Commandant L’Herminier.

Un beau moment vraiment.

     Les discours continuent puis c’est le moment des dépôts de gerbes. Nous sommes les derniers à passer, elle est chouette notre gerbe !

 

     Nous refusons aimablement de nous rendre au pot du maire car une cérémonie d’une toute autre importance nous attend chez Max, notre doyen.

    C’est pédestrement véhiculé que nous faisons chemin vers la maison de Max. On s’y installe en terrasse avec le soleil pour unique témoin.

     Puis, brusquement un monstrueux son déchire l’air, un coup de fusil ! Que dis-je, c’est un coup de canon !

     La première bouteille de champagne débouchée verse son flot doré dans les récipients prévus à cet effet. Hé oui, il l’a perdu son pari not’ Président et il l’assume avec un breuvage de first quality, que y’a même un petit goût de revenez-y ! Et nous y retournons. Vous dire s’il y a de la bonne humeur dans l’air serai un poil en dessous de la vérité !laughing

     Une fois la caisse vide, il faut bien se rendre à l’évidence, nous avons faim ! Allez hop ! Direction le restaurant. On est sous-marinier ou pas ! Le repas est sur le même registre, rigolo, convivial et détendu. Ah si, et en plus il est bon !

Mais au fait, pourquoi je vous raconte tout ça ?

Ho ! Ça me revient à présent. Nous étions le 08 mai 2017 au Grau du Roi pour commémorer l’armistice de la guerre 39-45.

 

 

Notre porte drapeau !

La fameuse Sirène et son schnorchel repliable.



09/10/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres